Le syndrome d’Asperger

SYNDROME D’ASPERGER: Qu’est-ce que c’est?

 

Le Syndrome d’Asperger porte le nom d’ Hans Asperger, un pédiatre autrichien contemporain de Léo Kanner, un confrère lui aussi autrichien, qui définira, quant à lui, l’autisme dit classique ou « autisme de Kanner » et ce à la même période. Coïncidences fortuites?

Dans ses recherches, au début de la deuxième guerre mondiale (années 40), Hans Asperger étudia une population de quatre enfants qui semblaient présenter des similitudes symptomatiques.

Ces enfants étaient dotés d’une intelligence dite “normale” voir au dessus de la “normale” mais présentaient des difficultés de communication, dans les interactions sociales avec leurs pairs et ils avaient pour la plupart des intérêts restreints (triade autistique). Ils avaient également une tendance à être maladroits.

Ces enfants ne présentaient pas par contre, de retard de langage, comparativement aux enfants autistes décrits par Kanner.

Pour la petite histoire, il semblerait qu’ Hans Asperger lui même ait présenté les mêmes caractéristiques que ces enfants.

Hans Asperger appelait affectueusement ces enfants les “petits professeurs” car ils se comportaient comme des professeurs quand il s’agissait de parler de leurs sujets de prédilection.

Les travaux d’ Hans Asperger ont failli passer aux oubliettes pour plusieurs raisons, parmi lesquelles le fait que ses travaux aient été publiés en langue allemande donc peu accessibles et que ses travaux ne portaient que sur quatre enfants!

En 1981 Lorna Wing, une chercheuse anglaise dépoussiérera les travaux d’Hans Asperger et traduira ses recherches en langue anglaise, contribuant ainsi fortement à leurs diffusions.

Ce n’est qu’en 1994 que le Syndrome d’Asperger apparaîtra  dans la quatrième édition du DSM-IV,  ouvrage de référence de diagnostic de l’American Psychiatric Association pour ensuite disparaître dans la nouvelle mouture du DSM, le DSM-V publié aux états-unis en 2013 (traduit en français en 2015 seulement)  où il sera intégré ainsi que les autres autismes dans un spectre, appelé spectre autistique.

Les diagnostics du Syndrome d’Asperger commenceront à se faire dans les années 2000, surtout dans les pays anglo-saxons, mais resteront encore assez méconnus en France et les pays francophones, exceptés dans la province du Québec.

Autant dire, que de nombreux adultes dont moi-même Tarek Kassem, avons grandi sans savoir que nous avions le Syndrome d’Asperger et nous commençons à peine à être diagnostiqués, souvent après un long parcours du combattant, si nous avons le courage et la volonté de persévérer et la chance d’avoir accès aux services, souvent peu nombreux et peu accessibles aux adultes.

 

Autisme-Asperger-Québec -2018-Tous droits réservés.